Evaluation environnementale d’un emballage en plastique biosourcé

  • Cette entreprise française du secteur des emballages ménager a adopté une forte stratégie d’innovation fondée sur l’utilisation des matériaux recyclés ou biosourcés (issues de ressources végétales et/ou biodégradables). Elle s’est également fixée un objectif d’utilisation à 100 % de matières renouvelables à moyen-terme.
  • Soucieuse de disposer d’éléments probants et factuels pour démonter les avantages environnementaux d’un matériau biosourcé, l’entreprise a réalisé l’évaluation environnementale multicritère  de l’une ses gammes de produits.

  • Collecte d’information et données spécifiques au produit en particulier sur la chaine d’approvisionnement (culture de la canne à sucre, production du plastique) et sur la fin de vie du produit
  • Analyse multicritère des impacts environnementaux (dont épuisement des ressources naturelles, consommation et pollution de l’eau, pollution de l’air) du produit depuis l’extraction des matières premières jusqu’à sa fin de vie
  • Bilan des émissions de GES en tenant compte du carbone absorbé lors la croissance de plante, des émissions de production et fabrication et de fin de vie
  • Comparaison du bilan par rapport à un même emballage en matière pétrolière et identification des bénéfices environnementaux du produit
  • Élaboration de la stratégie de communication de l’ensemble des impacts et bénéfices environnementaux.

  • L’étude a permis au groupe d’argumenter et de communiquer les bénéfices environnementaux du produit biosourcé (émissions de GES et consommation de ressources non renouvelables réduites)
  • L’analyse multicritères est également un gage de transparence vis-à-vis des autres impacts (consommation et qualité de eau, surface cultivée etc.) du produit qui a permis à l’entreprise d’identifier des axes de progrès avec ses fournisseurs